Merry Pranksters Magic BusThe Pranksters

Merry Pranksters (que l'on peut traduire par « joyeux lurons ») est le nom d'un groupe psychédélique qui se constitue au début des années 60 en Californie autour de l'écrivain américain Ken Kesey avec, pour second dénominateur commun, le LSD et la marijuana dont ils sont d'intenses consommateurs et promoteurs. Au cours de l'été 1964, ils se déplacent dans un bus de ramassage scolaire aux peintures psychédéliques, à travers les États-Unis. Neal Cassady figure emblématique de la Beat generation, alter-ego de Dean Moriarty (personnage principal de Sur la route de Jack Kerouac), fait partie de la bande. Les Pranksters sont considérés comme des précurseurs du mouvement hippie. Leur histoire est racontée par Tom Wolfe dans son livre The Electric Kool Aid Acid Test.

Article mis à disposition par Wikipédia.

En 1959, Ken Kesey, un étudiant de deuxième cycle en littérature à l'Université de Stanford, s'est porté volontaire pour participer à un programme de recherche de médicaments du gouvernement à l'hôpital des anciens combattants de Menlo Park où ont été testé une variété de substances psychoactives telles que le LSD, qui était légal à l'époque, la psilocybine , la mescaline, et les amphétamines IT-290. Sur une période de plusieurs semaines, Kesey a ingéré ces hallucinogènes et a décrit les expériences des chercheurs du gouvernement. De cette expérience, Kesey écrivit son roman le plus célèbre, One Flew Over The Cuckoo's Nest, et commença ses propres expérimentations avec les drogues psychédéliques. Son but était de percer la pensée conformiste et, finalement, forger une reconfiguration de la société américaine. Au début des années 1960, Neal Cassady s'est présenté au célèbre auteur et est devenu le membre le plus célèbre du groupe naissant de Kesey, les Merry Pranksters. Une grande partie de l'esthétique hippie qui se révèlera sur la scène de San Francisco dans les années soixante remonte aux Merry Pranksters qui ont ouvertement utilisés des drogues psychoactives, portaient des habits scandaleux, accomplissaient des actes bizarres de théâtre de rue, et se sont engagés dans la confrontation pacifique. Comme Kesey disait: «Ce que nous espérions était de pouvoir stopper la venue de la fin du monde. » En 1966, quand Kesey avait été appréhendé comme un fugitif recherché par la loi, il a dénoncé les pouvoirs curatifs du LSD comme temporaires et délirants, mais rien de ce qu'il dit ne pouvait arrêter l'ère psychédélique qui était prête à exploser à San Francisco.

Le livre de Ken Kesey, One Flew Over The Cuckoo's Nest, a été un succès critique et commercial immédiat. La société représentée par Big Nurse, est considérée comme la négation redoutable de tout ce qui est libre, vigoureux et non-conformiste. McMurphy, un simulateur venu d'une prison de travaux forcés, tente de raviver l'étincelle de la vie au milieu de ses autres patients, et est contrecarrée à chaque étape par les calculs de l'infirmière Ratched, qui va finalement restreindre les libertés de McMurphy en le soumettant à une lobotomie. De ce livre, Kesey acquis la notoriété et le revenu nécessaire pour rassembler sa bande hétéroclite de Merry Pranksters, qui, par leurs bouffonneries et leurs nombreux voyages, préparèrent la voie à l'ère psychédélique qui allait suivre.

Avec le succès commercial de One Flew Over The Cuckoo's Nest, Kesey achète sa propriété de La Honda et déménage avec sa femme, ses enfants et un assortiment de Merry Pranksters dans les montagnes à l'extérieur de San Francisco. Là, ils ont commencé à lancer les fêtes de Kesey appelés Acid Test, où les fêtards ingérerait du LSD, parfois à leur insu, et tentaient de survivre à la nuit. Kesey a estimé que les craintes personnelles de chacun de nous doivent être confrontés sous l'influence de drogues hallucinogènes. Les bois environnants, avec des arbres peints de couleurs Day-Glo, une musique dissonante venant de haut-parleurs dissimulés, ont fait de ces fêtes une expérience que tous ne supportait pas sans conséquences physiques et psychologiques. Kesey a constamment repoussé les limites de ses propres expérimentations et finalement déplacé les Acid Test dans des endroits publics tels que la salle de Longshoreman, Muir Beach, ou à des événements musicaux comme au Fillmore West Bill Graham.

La publication du deuxième roman de Kesey Sometimes a Great Notion a exigé sa présence à New York, afin que Kesey achète un autobus scolaire International Harvester de 1939 que lui et les Merry Pranksters vont peindre en couleurs Day-Glo, et équiper en vue d'un voyage d'un état à l'autre. Avec Neal Cassady au volant, ils ont quitté La Honda en juin 1964 et ont commencé leur voyage désormais légendaire à travers le pays, en fumant du cannabis, et versant de l'acide tout le long de la route. La partie supérieure de l'autobus a été transformé en une scène musicale et quand faisaient un détour par certaines villes, les Pranksters déversaient une combinaison de musique faites maison très cru et de commentaires aux spectateurs étonnés. Ils sont arrivés à New York en Juillet, après un pénible voyage, après quoi Neal Cassady les a présentés à Allen Ginsberg et Jack Kerouac. Ginsberg embrasse les nouvelles légendes immédiatement et s'arrange pour se rendre avec eux à Millbrook à la rencontre des autres pionniers psychédéliques, Timothy Leary.

Tom Wolfe quant à lui a rencontré le leader insaisissable des Merry Pranksters à la prison du comté de San Mateo, où Kesey est incarcéré à la suite de son suicide truqué et suite à son exil au Mexique. Le mouvement psychédélique était sur le point d'exploser sur la scène mondiale, et c'est Kesey et ses Pranksters ont engendrés presque tous les aspects du « hippie nouveau ». Costume à l'esthétique bizarre, vie en communauté, les drogues psychédéliques, des spectacles de lumière, et le rock and roll comme moyen d'expression. Le style de vie frénétique des années sauvages des Merry Pranksters à travers le pays ou au Mexique, ont donné lieu à certains des événements publics les plus extravagants jamais conçu.

Le journaliste Hunter S. Thompson a présenté Kesey à un groupe de Hell's Angels en Juillet 1965. Les Hell's Angels étaient aussi impressionnés par Kesey qu'il l'était par eux, et en août Kesey a hébergea son premier Acid Test avec les Angels à son domicile de La Honda. Thompson cru que ce serait un cocktail désastreux, les Angels n'ayant jamais pris de LSD, mais après une nuit de débauche sauvage qui approchait la folie par moments, les Hell's Angels reprirent la route paisiblement le matin suivant. Les Merry Pranksters et les Hell's Angels participeront à de nombreux événements ensemble au cours des deux prochaines années. Thompson continue son étroite association avec un groupe d'Angels pour rassembler du matériel pour son livre, mais ils se séparèrent subitement en septembre 1966 lorsque plusieurs membres, dont certains qu'il considérait comme des amis, se tournèrent vers lui, prêts à le battre à mort.


"You're either on the bus, or you're off the bus" - "Soit vous êtes dans le bus, ou vous êtes descendu de l'autobus." Cette phrase devint la métaphore favorite des Pranksters Merry et a été répété sans cesse sur le désormais célèbre voyage dans le bus psychédélique. Après avoir ramassé Allen Ginsberg à New York, ils se dirigèrent à Millbrook, New York pour rendre visite à un autre promoteur précoce du LSD, Timothy Leary. Leary avait mis sur pied la Fondation Castalia pour explorer la complexité psychologique et spirituel de l'usage du LSD, et l'institut se trouvait sur le terrain d'un manoir appartenant à William Hitchcock, un collègue de Leary à Harvard. Le Bus des Prankster arriva à l'improviste, les Pranksters jetant des bombes de fumée verte sur le toit, avec leur musique brut, et en criant des fenêtres. La visite n'a pas été le succès que Kesey avait imaginé. Leary a rencontré brièvement les Pranksters, s'assit sur le bus pour quelques minutes, puis se retira dans sa chambre. Le lendemain, le bus rugissait à nouveau, cap à l'ouest…

Traduction d'un article en anglais mis à disposition par l'université de Virginie.

Pour ceux qui ont lu mon article jusqu'au bout et qui veulent en voir d'avantage, voilà un film documentaire sur les Acid Tests de Ken Kesey et ses Merry Pranksters. Si le lien est down, contactez-moi pour que je vous le re-up. J'espère avoir fait quelques heureux :D